Augmentation de gaz ? effet de serre.

Selon les ?tudes men?es par le CNRS, l’oc?an est le principal puits de carbone plan?taire, il est maintenant de moins en moins capable de jouer ce r?le. La capacit? d’absorption de CO2 de l’oc?an austral, auparavant estim?e ? 500 millions de tonnes par an, serait dix fois moins ?lev?e. Le ph?nom?ne serait li? ? une intensification des vents qui font remonter des profondeurs vers la surface de grandes quantit?s de C02. La diminution de l’efficacit? de l’oc?an en tant que puits de carbone a ?galement ?t? constat?e dans l’Atlantique nord.
Chaque ann?e, 10 milliards de tonnes de CO2 sont inject?es dans l’atmosph?re par les activit?s humaines, contre 6 milliards dans les ann?es 90. Alors que l’oc?an perd parall?lement de sa capacit? d’absorption, son efficacit? en tant que puits de carbone, estim?e auparavant ? environ 30%, tombe ? moins de 20%.

Source Chercheur: Nicolas Metzl, Institut Pierre Simon Laplace. D?claration du CNRS ? l’AFP.

About admin

Hardly working for a safe environment including politics to give our grandchildren a better future.
This entry was posted in MOREP NEWS and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.